COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT LE VOCABULAIRE?

Sûrement pas avec une photo de la nouvelle liste de lexique à relire plus tard! Ici quelques pistes pour un travail sur le vocabulaire lié à la météo:

1 Activation des connaissances mutuelles déjà présentes sous forme de remue-méninges,

2 Présentation des nouvelles informations sous les 2 formes sensorielles qui correspondent au fonctionnement de la mémoire de travail:

forme visuelle, avec des images,

forme auditive, avec un travail sur la prononciation des nouveaux mots et expressions.

3 Classements des items selon différentes catégories:

-d’abord sémantique “la météo selon les saisons”,

-puis selon les formes grammaticales (verbe impersonnel+adjectif: “il fait beau, locution verbale+ nom:il y a des nuages, verbes: il grêle, il pleut) pour la conceptualisation grammaticale.

4 Exercices de restitution (travail de la mémoire) en alternance avec chaque exercice de catégorisation.

Le vocabulaire est brassé, et associé à un contexte différent.

5 Activités ludiques de theatre, afin d’engager le corps et les émotions dans le processus d’apprentissage, et pour la détente ))

6 Restitution à l’écrit (correspondance graphie-phonie).

7 Test de comprehension orale avec un bulletin météo didactisé pour le niveau A1.

8 Devoirs à la maison avec exercice de réemploi type devinette pour la systématisation:

“Je suis blanche et froide, et vous avez besoin de moi pour faire du ski, je suis…”

Enrichissement lexical et mise en contexte différente.

Le nouveau vocabulaire est donc travaillé très activement, avec à chaque étape une contextualisation différente, un approfondissement du sens, et un medium différent de restitution qui implique au maximum les différentes mémoires.