Faits divers d’été

Dans le cadre d’un mini-projet sur le thème de l’information et des médias, les apprenants de notre groupe B1 ont analysé la structure de quelques faits divers avant de rédiger le leur.
Parmi leurs deux articles, quel est celui qui capte le plus votre attention?

Pour attirer l’attention et captiver le lecteur, un fait divers doit:

  • se situer dans l’actualité
    être insolite, inhabituel
  • être fascinant
  • être honnête, dire la vérité
  • avoir une accroche au début pour attirer l’intérêt et la curiosité du lecteur
  • commencer par l’événement principal (titre et début du texte), puis on raconte les détails, les causes, les conséquences, et enfin la conclusion (passé, présent, futur)
  • raconter un incident ou accident au niveau local
  • avoir des photos pour attirer l’attention du lecteur et prouver que l’événement est réel
  • avoir un titre court et percutant (nominalisation)
  • comporter des témoignages
  • être court
  • évoquer les protagonistes de manière descriptive sans donner leur identité exacte.

À titre d’exemple, voici un projet de sensibilisation et développement des compétences liées aux médias et au monde de l’information, où les apprenants ont réalisé un réel site web rempli d’articles improbables et de fake-news humoristiques:

Afin de pouvoir accomplir ce projet final de façon probante, les apprenants:

  • ont observé les forums et réseaux d’information francophones et publié leurs commentaires sur un sujet d’actualité
  • ont analysé les différents modes linguistiques de présentation des informations selon qu’elles sont présentées comme des faits ou seulement hypothétiques
  • ont produit des faits divers afin de maîtriser la rédaction de ce format qui permet d’attirer l’attention des lecteurs
  • ont développé leur esprit critique par l’étude de documents mis en ligne par une organisation gouvernementale française (la CLEMI) en charge notamment de la prévention de fake-news
  • ont appris l’existence des bulles informationnelles et l’influence des algorithmes sur notre biais cognitif de confirmation qui nous isole des sources d’informations contradictoires à nos croyances.
  • ont mis en place un petit guide de détournement d’un site d’information.
Clément Gabriel
Les derniers articles par Clément Gabriel (tout voir)
Image par défaut
Clément Gabriel
Professeur de FLE au Quartier français, chercheur indépendant sur l'acquisition des langues étrangères
Publications: 60

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.